Si je devais faire le bilan de l’année précédente, je dirais qu’elle à moyennement commencé, mais qu’elle s’est terminée en apothéose.
En effet en cette première partie d’année 2013, je cherchais un emploi, sans succès, j’ai du passer sur le billard après une énième luxation d’épaule, et d’autres désagréments sont venus renforcer ce climat morose

Grâce à mon voyage au Bénin, les derniers mois de l’année ont été largement plus passionnants ! découverte, rencontres, dépaysement, émerveillement sont au rendez-vous. Cette mission est aussi l’occasion de progresser professionnellement et de me rendre utile à la société. Et ce n’est pas encore terminé !

Bref, voici donc une rétrospective  des derniers jours de 2013 et de ce passage à l’année 2014 qui me réservera encore de belles aventures je l’espère.

Le samedi 28 décembre (reprenons la chronologie) nous décidons avec Jeanne, Mathieu et Julie, des amis volontaires, de nous rendre à Babs Dock (non loin de Cotonou) une sorte de lac aménagé pour les touristes dont on nous avait tant parlé. Il faut nous y rendre par bateau en traversant la mangrove : un décor magnifique, entre ombres et lumières, que je ne pensait pas trouver ici au Bénin. On aperçoit furtivement des colibris d’un bleu très vif, un moment magique qui ne dura toutefois qu’un bref instant.

Nous accostons ensuite sur un embarcadère qui nous mène au complexe touristique de Bas Dock. Il s’agit d’un endroit magnifique aménagé par un Belge. Les prix reflètent évidemment la qualité du service, et la splendeur du lieu.
Un véritable coin de Paradis : le lac, le soleil, les palmiers, le petit zoo pour les touristes, tout y est…
On aurait pu se sentir coupable de baigner dans un apparent luxe, mais après réflexion, il nous semblait nécessaire de passer ce genre de moments afin de décompresser du volontariat et de la vie Tchaouroise en ce qui nous concerne Jeanne et moi.

 

—————————————————————————————–

A Cotonou j’ai rencontré un vieil ami de ma mère, Béninois, ancien étudiant Grenoblois. Je l’avais retrouvé dans son cabinet d’expertise comptable, nous avions beaucoup discuté et il décidait alors de me prendre sous son aile.
Par la suite, il me confiait à des amies (Laure et sa petite-soeur Pulchérie) pour aller voir P-Square (un groupe Nigérian à la mode).
Ce concert organisé au stade de l’amitié était annoncé comme l’événement de cette fin d’année à Cotonou…finalement il y avait peu de monde et l’ambiance mettait du temps à décoller.

Le dimanche 29 décembre donc je le retrouve au stade de Gbeygamey, ou il vient retrouver ses anciens coéquipiers de foot pour une partie dominicale.
Je m’y suis rendu car il avait également évoqué des basketteurs vétérans.
Ainsi je me dirige vers le terrain de basket après avoir salué mon ami, je me pose au bord en simple spectateur, je perçois un réel niveau de jeu, des stratégies, de l’adresse…en revanche le rythme n’est pas effréné, il s’agit bien d’un club de vétérans !
On me propose alors de rentrer sur le terrain ! j’accepte sans hésiter.
Je rentre en jeu, je marque un panier quasi instantanément et puis plus rien
Je me rend bien compte que je suis également rouillé.
Aucun regret, le simple fait d’avoir participé me rempli d’enthousiasme !

 

Après l’effort, le réconfort. Nous allons donc boire un coup dans un maquis particulièrement animé ou les gens se mettent à danser, à chanter et à frapper des mains. Je me joins évidemment à eux sous l’impulsion de mon ami Christian !

—————————————————————————————–

Le 30 décembre, c’est encore une journée détente pour moi et mes amis volontaires, notamment Mathieu qui fête ses 30 ans ce jour la. Nous nous rendons ainsi sur une plage privée, Eldorado Beach, un lieu réputé pour être un lieu tranquille et agréable…Et bien cette fois-ci, les propriétaires avaient décidé de faire des travaux pour réaménager la plage, sans toutefois prévenir les clients avant leur entrée !
En bons Français que nous sommes, nous négocions non sans difficulté une ristourne pour la peine occasionnée.
Le soir même nous organisons un apéritif chez une amie de Jeanne qui la loge alors qu’elle est en voyage :
Une grande maison avec gardien et chauffeur, près de l’ambassade de France ou cette amie travaille…
Sodabi au Gingembre, Coktails au Rhum, chips, petits toasts, encore une soirée réussie sur Cotonou.
Ah et puis pizza sous l’impulsion de Mathieu qui voulait fêter dignement cet anniversaire.

 

Suite de ce récit dans la partie 2

Categories: Excursions, Général, Non classé

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.